Paris Turf

paris turf

Vidéo du fils de Silver Frost présenté par le Haras du Lieu des Champs à Deauville

Richard Powell présente son 1e yearling chez Arqana en août.

Cliquer ici pour voir la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=4Z1du6K8Kn0

Installé au printemps au Haras du Lieu des Champs, Richard Powell présente d’emblée un yearling à la session V2 d’août à Deauville. Voir la photo et la vidéo du fils de Silver Frost et d’une mère par Kendor qui a déjà donné naissance à Balerina, gagnante de Listed à 2 ans.

Lien vers l’article : http://www.france-sire.com/video-du-fils-de-silver-frost-presente-par-le-haras-du-lieu-des-champs-a-deauville-a8557.html

RICHARD POWELL – Vente de son premier yearling

RICHARD POWELL – Vente de son premier yearling

 

Cliquer ici pour voir la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=qpNwFr0jIjg

 

Publiée le 20 août 2013

Equidia avait rencontré dans son haras RICHARD POWELL qui présentait son premier yearling aux ventes d’août, dans ce qu’Arqana avait baptisé la V2. Ce mardi 20 août, Frostman passe sur le ring. Enchères finale 46 000 euros pour le n°404. Une véritable réussite.
Dans cette vidéo : Richard Powell (éleveur), Keven Borgel (entraîneur), David Powell (courtier)

Richard Powell : il présente son 1e poulain à Deauville !

A la tête du Haras du Lieu des Champs depuis avril, il se lance dans le grand bain.

Cliquer ici pour voir la vidéo :  http://www.youtube.com/watch?v=-acYNVjURcw

Figure bien connu des courses de galop, ancien représentant de Spillers, Richard Powell s’est lancé à son compte en avril 2013 à la tête du Haras du Lieu des Champs crée par son père David Powell dans le Pays d’Auge. Grâce au soutien de Mathieu Lalanne, éleveur du Sud-Ouest qui lui a confié un frère d’une gagnante de Listed par Silver Frost, il présente dès sa 1e année un yearling à la vente d’août 2013. Il nous confie ses impressions.

Lien vers l’article : http://www.france-sire.com/richard-powell-il-presente-son-1e-poulain-a-deauville-a8559.html

France Sire . 20 août 2013

Cliquez ici pour voir la vidée : http://www.youtube.com/watch?v=kOxbnZw-bkw&list=UUlec6fW4Pcg_mZVgxYC21Ew

Publiée le 20 août 2013

Dans son tout nouveau costume de patron du Haras du Lieu des Champs, Richard Powell a connu sa 1ère sensation de vendeur en Août 2013 à Deauville. Il livre son sentiment. Lire l’article sur : http://www.france-sire.com/deauville-…

Owner & Breeder

Richard Powell
Le lieu des Champs

 

Ambitions run high at Haras Le Lieu des Champs in NOrmandy. The 60 hectare stud, a former dairy farm, was taken over earlier this year by Richard Powell following 33 years under the ownership of his father, bloodstock agent David Powell. The stud’s facilities include 40 stables but worl is already underway on another 15 to enable the stud to increase their focus on sales prep.

« I was born in Deauville, right beside Arqana », says Powell. « I have worked around the world – UK (Ted Vout/Genesis Green Stud), Ireland (Arthur Moore and Kildangan Stud), the US (Walmac Farm and trainer Neil Drysdale) and Australia (Widden Stud) – and lately was sales manager for a feed company.

 

« We bought the Lieu des Champs from my father early this year. Our wish is that it becomes a respected stud farm where people would be happy to have horses. »

 

Hope for the sales season : « Having the trust from people to prep their horses and increase the quality of horses to consign. »

Chaîne Equidia

Cliquer ici pour voir la vidéo :  Richard Powell – Premier yearling présenté aux ventes d’août

 

Publiée le 13 août 2013

Richard Powell, le fermier de la famille

Powell est un nom bien connu des courses. Pas une activité sans un Powell. Richard le benjamin est versé dans l’élevage. Il a repris le domaine familiale, le haras du Lieu des Champs pour faire de l’élevage de pur sang et présente cette année son premier yearling aux prestigieuses ventes d’août 2013, un fils de Silver Frost et Santa Marina.

Richard Powell était fait pour travailler dans les chevaux. Cet éleveur s’y connaît en acquis génétiques puisque sa famille entière possède les chromosomes officiels des hommes de chevaux. Le père est un courtier reconnu et conseille Magalen Bryant, la grande propriétaire américaine, Leonard est entraîneur aux USA, Freddy s’intéresse plutôt au business et Richard est le donc « fermier » de la famille comme il aime à le dire, un héritage maternel.

Avant de s’installer en Normandie, Richard a voyagé dans le monde entier pour voir et apprendre les techniques les plus variées, que ce soit chez Neil Drysdale en Californie ou encore en Australie à Widden Stud auprès de David Merrick, un homme au caractère bien trempé d’après Richard. De retour en France, il est devenu commercial dans la nutrition équine, ce qui lui a permis de se forger un réseau à travers toute le pays. Aujourd’hui, il est le patron du haras familial qui était déjà un lieu d’élevage mais loin de l’idéal commercial que souhaite y construire le benjamin de la famille.

 

 

Journal du Galop

Article dans le journal de Galop